Edito

Edito de mai 2017

Un peu moins de deux ans après son dernier changement majeur, et — hasard du calendrier — jour où un président nouvellement investi annonce mettre l’innovation au cœur de son mandat partitionnumerique.com se professionnalise avec une nouvelle offre de consulting dédiée aux porteurs de projets innovants dans le domaine de la partition numérique et plus largement sur les sujets alliant le musical et le digital.

Donnez vie à Votre Projet

Edito de juillet 2015

Un an et demi après son lancement et grâce à vos consultations assidues, la partitionnumerique.com change de peau…

Un nouveau logo, une nouvelle charte graphique, des articles plus facilement accessibles, un site adapté aux formats tablette et mobile, le site se plie aux dernières exigences ergonomiques…

L’objectif du site reste identique : vulgariser les technologies mises en œuvre pour offrir des partitions numériques toujours plus belles, interactives et performantes. Egalement creuser de nouvelles pistes, et donner l’opportunité de créer des contacts entre tous ceux qui sont intéressés par le sujet…

A bientôt!

Edito de février 2014

La partition numérique est longtemps restée dans le pré carré des éditeurs tels que Finale ou Sibelius, comme le fruit d’un travail d’édition. Ces programmes faisaient en quelque sorte office de PAO dédiée aux partitions.

Le résultat était souvent plus destiné à être imprimé qu’à être joué, les formats internes de ces fichiers n’étant pas naturellement prévus pour ce type d’usage. Pour cela, on devait souvent passer par une conversion au format MIDI.

L’avènement des tablettes a redonné un coup de jeune à la partition numérique.
Enfin elle devenait vraiment nomade et non plus destinée à être affichée au mieux sur un ordinateur fixe ou portable.

On pouvait désormais transporter sous le bras sa bibliothèque de partitions, pour aller à un cours, à une répétition ou pourquoi pas, à un concert.

Le « coup de pub » fait début 2013 par Samsung, NeoScores et l’orchestre de Bruxelles en donnant un premier concert public au cours duquel tous les musiciens étaient équipés de tablettes, a réellement donné le signal de départ d’une révolution numérique en marche, dans le sillage de la révolution numérique du livre qui elle avait déjà un train d’avance.

En parallèle, le site imslp.org mettait à disposition des centaines de milliers de partitions gratuites en PDF, tombées dans le domaine public.

Cette conjonction d’avancées majeures sonne vraisemblablement le glas de la partition papier.

La partition numérique sur tablette devient interactive et peut en effet être utilisée de multiples manières : jouée si le format le permet, tournée automatiquement, annotée, suivie par un métronome, mise en valeur lorsque l’instrumentiste ne joue pas ce qui est indiqué… Bref de très nombreux usages deviennent possibles et on est loin d’avoir fait le tour du sujet…

Un nouvel univers s’ouvre à nous…

A qui s’adresse ce site ?

Ce site a l’ambition d’une part de répondre aux interrogations des éditeurs de partitions et à celles des musiciens sur ce que peuvent leur apporter les évolutions technologiques dans le domaine de la partition musicale. La technologie ouvre souvent de nouveaux horizons sur des terrains où on ne l’attendait pas nécessairement…
Il s’adresse par ailleurs aux informaticiens et autres éditeurs de logiciel, intéressés par le sujet et n’en maîtrisant pas toutes les techniques.

Il s’adresse enfin aux porteurs de projets désireux de transformer leur rêve dans une prémisse de réalité grâce à une structure de consulting musical & digital.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *